Traitement des pins contre les chenilles processionnaires.


Le traitement a eu lieu mardi 8 juin 2021 au matin par M. Lardier, formé l'an dernier par M. Glinec de la société M2i Biocontrol, et 3 membres du conseil syndical pour le soutenir!


La méthode de lutte, dite de confusion sexuelle, consiste à diffuser la phéromone sexuelle spécifique de la processionnaire du pin. Cette phéromone va désorienter les mâles qui seront incapables de localiser les femelles pour s’accoupler. Cette solution de biocontrôle va perturber le cycle de reproduction de l’insecte et permettre d’en diminuer la présence dans les pins protégés.


La technique consiste à projeter dans la canopée de l’arbre, à l’aide d’un pistolet à air comprimé de type paintball, des billes biodégradables contenant un gel phéromonal de confusion sexuelle. Ces billes sont appliquées en juin, avant le début du vol des papillons. L’application assure une protection des pins jusqu’à fin septembre.


Aucune nocivité, les billes sont composées d'amidon de mais, de cire d'abeilles et d'huile de tournesol en plus du principe actif de phéromone spécifique aux chenilles processionnaires qui n'a aucune incidence sur les animaux (dont les humains font partie!) ni sur les insectes autres que la chenille concernée.


Le traitement sera à renouveler au moins les 2 prochaines années. Nous avons acheté 250 billes à la société M2i Biocontrol et loué le pistolet type paintball.


4 pièges spécifiques à la processionnaire du pin ont également été placé dans les pins pour nous aider à mesurer l'évolution de la population des papillons en effectuant un comptage annuel.


Ce traitement est complété par un échenillage annuel effectué par notre prestataire Jardinal, 250 cocons présents et retirés des pins en janvier 2020 et seulement une quinzaine en 2021.


Les pins reprennent de la vigueur et les chenilles ont disparu du parc au printemps dernier.




Messages récents